L'interview d'Antho Lozano

13 décembre 2011 - 09:39

Cette semaine, retrouvez l'interview d'Antho Lozano dit "le bison".

Bonjour Antho, pour commencer peux-tu nous faire un bref récapitulatif de ton passé footballistique afin que tous les lecteurs te connaissent mieux même si tu fais déjà partie intégrante du FC Lescar?

Bonjour tout le monde.

Bleuets de Pau ( Sept 1994- 0ct 1994)

Football Club Laroinais (Nov 1994- 1999)

Fc Lescartibus (2000-2003): Entente Artiguelouve -Laroin -Arbus -Lescar  District

Fc Lescar (2003-2008) District

Fc Lons (2008-2009): Promotion Honneur

Fc Lescar(2009-2010): District

Etoile Sportive de Saint- Simon (Banlieue Toulousaine)(2010-2011): Promotion Honneur

Fc Lescar 2011- ….   :  District

 

Tu as donc quitté Lescar à chaque fois pour jouer à un niveau plus élevé en ligue. Qu'est-ce-qui fait que tu reviennes à chaque fois aux sources ? Qu'y-a-t-il à Lescar que tu ne retrouves pas dans les clubs plus huppés ? En revanche, de quoi pourrait s'inspirer le FCL des clubs de niveau supérieur pour franchir un pallier supplémentaire ?

 

Je suis revenu à Lescar car c'est un club que j'ai dans la peau et dans mon coeur. En effet ,je suis un garçon qui fonctionne beaucoup à l'affectif, et j'ai du mal à me séparer des personnes que j'aime. C'est pour cela que même quand je jouais à Lons ou à Saint Simon, une partie de moi était à Lescar. J'ai d'ailleurs durant ces périodes là gardé de très bons contacts avec tous les joueurs et je venais leur rendre visite dès que je pouvais.

Ce fut donc un véritable déchirement quand j'ai du partir du Fc Lescar mais à un moment donné j'avais besoin de voir autre chose, une autre vision du football, un autre challenge sportif....

J'ai beaucoup appris durant ces deux années loin du Fc Lescar en cotoyant d'anciens professionnels (que j'ai eu comme entraîneur et comme partenaires) et plusieurs joueurs issus de centre de formation.

Je pense que le FCL doit maintenant adopter un mode de fonctionnement d'une équipe de ligue. Avec la création du terrain synthétique et la responsabilisation des joueurs (assiduité des joueurs à l'entraînement, amendes en cas de retard et de non port du jogging du club) cela en prend la voie. Cependant, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers et se croire arrivé, car ce n'est que le début d'un long processus...


Que penses-tu de cette première partie de saison, quels sont les objectifs personnels que tu t'es fixé cette saison et qu'espères-tu de la seconde partie de saison pour la A et la B puisque tu as également rendu service à la réserve à Baigts ?

 

Je pense que l'équipe fanion réalise un bon début de saison (6 V 2N 0 D) mais que de nombreux progrès restent à faire. Je nous trouve solide défensivement (meilleure défense du championnat) car nous témoignons d'un bon état d'esprit et d'une solidarité que je ne trouvais pas les années passées. Cependant je nous trouve encore perfectible, dans l'animation offensive. Ayant beaucoup de petits gabarits je crois qu'il faut qu'on joue avec nos armes. Nous nous devons de pratiquer un jeu de passe de meilleur qualité et avec plus de verticalité. Je suis persuadé qu'en réduisant le nombres de touches de balles, en donnant le ballon un temps plus tôt, on créerait d'énormes décalages dans les défenses adverses souvent désorganisées tactiquement. Bien sur le jeu que je prône est basé sur un jeu en mouvement (avec ou sans ballon) qui demande en plus d'une qualité technique individuelle importante, une bonne condition physique pour se démarquer et donner des solutions au porteur de balle et une intelligence de jeu afin de faire des appels variés pour laisser le choix au passeur et semer la discorde dans l'équipe adverse.

Il faut également progresser dans la gestion d'un match. Sur 6 victoires en équipe en première, 5 l'on était par un but d'écart devant des adversaires qui nous étaient largement inférieurs. Respecter son adversaire c'est jouer de la première à la dernière minute comme si le score était nul et vierge.  Si on applique pas ce principe, on risque de perdre des points précieux en route... il faut se montrer plus « tueur » et cela commence par l'entraînement car on joue le dimanche comme on s'entraîne.

L'objectif de la saison est la montée pour l'équipe première, tout autre résultat serait pour moi un échec. Aucune équipe ne me fait peur dans cette poule hormis nous mêmes.... Tous les matchs restants doivent être pris comme des finales ou la défaite est interdite.

A titre personnel, mon objectif est d'essayer d'amener ma petite expérience aux autres et de transmettre ce que je sais aux plus jeunes. Je veux également prendre plus de responsabilité dans le jeu et plus participer à ce dernier. Tout le monde sait que les duels en un contre un sont mon gros point fort, il faut que je continue ainsi tout en améliorant mes qualités de relance et apporter un plus offensivement lorsque le coach me fait jouer latéral.

Concernant l'équipe réserve, j'ai effectué un match avec eux qui s'est soldé par une victoire marquant le début d'une longue série d'invincibilité. J'espère que la réserve jouera le haut de tableau car quand je vois l'investissement des mecs, en preuve en est leur très forte présence aux entrainements (du jamais vu pour une équipe B !!), je me dis que leur bonne série du moment n'est que le fruit de leur travail. Poursuivez ainsi et je voulais aussi vous dire que si je suis amené pour x ou y raisons à rejouer avec vous, je donnerai le meilleur de moi même car pour moi  avant d'être une équipe première et une équipe réserve nous sommes un Groupe sénior.

 

Pour finir, comment imagines-tu le FC Lescar dans les années à venir ?

 

Je vois le FC Lescar évoluait en Ligue d'ici trois ans et je pense que cette année est une année décisive pour l'histoire du club. Une montée en premiére division accompagnée de la création du terrain synthétique fera venir des joueurs de qualité. Un maintien en promotion première division pourrait au contraire s'accompagner de la perte de plusieurs éléménts...

Je vois donc le FCL montait dès cette année et recruter à l'intersaison 4 à 5 joueurs  (sur des postes ciblés) ayant évoluer au niveau ligue qui apporteront une plus value nécessaire et indispensable à l'effectif actuel

 

L'interview s'est-elle bien passée? Tu vois autre chose à rajouter qu'on aurait oublié d'aborder?

 

Très bien David, j'en profite pour te remercier ainsi que tous les bénévoles du FC Lescar qui font un travail formidable et sans qui le club n'existerait pas....

Je saisis l'occasion pour remercier une personne en particulier. En évoquant le Fc Lescar ma première pensée va bien sur à Jean -Marc Morel. Outre le travail titanesque qu'il effectue au sein du club c'est avant tout un passionné et un homme au grand cœur. Souvent décrié, bousculé voir insulté par certains il est toujours là, fidèle au poste. Je pourrais écrire des lignes et des lignes sur Jean Marc mais je vais vous raconter une anecdote qui résume parfaitement le personnage.

Nous sommes le 5 juillet 2011, je suis au funérarium entouré de mes proches et en train de pleurer la femme qui m'a mis au monde. Je n'avais envie de voir et de parler à personne. Je sors quelques minutes de cette salle épouvantable pour m'aérer l'esprit et là je croise Jean Marc. Bizarrement j'étais content de le voir, il m'a regardé, a posé la main sur mon épaule en témoignage de sa compassion et ma tout simplement dit «  Au nom de tout le FC Lescar, nous te présentons nos sincères condoléances ». L'homme que je connaissais si bien n'a pas parlé en son nom mais au nom de tout un club... Voilà pour moi l'exemple d'un parfait  bénévole, un homme qui pense aux interêts du club avant de penser à ses propres interêts.

Si cette année je suis revenu au FC Lescar c'est en grande partie grâce à lui qui est un peu comme un second ou premier père  dirais-je (comprendront ceux qui me connaissent...)

Merci pour tout ce que tu as fais et ce que tu continueras à faire pour le club !! Les gens passent, Jean Marc reste !!

 

Merci Antho et RDV ce week-end à Arudy pour un match importantissime

 

L'interview décalée

 

Antho dans la vie

Film préféré: La vérité si je mens 2

Lecture préférée: Chacun cherche un père (Marcel Rufo), La résilience (Boris Cyrulnik), Le Monde, Lectures sportives en tout genre

Voiture de tes rêves: Pas besoin de belles voitures pour attraper de jolies filles ;-)

Musique préférée: L'hymne de la ligue des champions et Narcotic du groupe Liquido (Musique d'entrée des Girondins de Bordeaux): j'ai des frissons...

Pays préféré: France

Femme idéale: Nina Dobrev

Lieu de sortie préféré: Le match du dimanche après-midi

 

Antho et le sport:

Sportifs préférés:Rafael Nadal,Byron Kelleher, Lance Amstrong, Richard Virenque.

Footballeurs préférés: Lisandro Lopez, Diego Lugano, Carlos Tevez.

Equipes favorites:Bordeaux, PSG, Real de Madrid,Manchester City, Udinese.

Joueurs détestés: Valbuena, Mbia, Diawara

 

Antho et ses partenaires:

Le plus lent: Mickael Suissa

Le plus mal habillé:Mustapha Guellab

Le plus fashion: Victor Ramos

Le plus drôle:Christopher Sempé

Le plus chambreur: Christopher Sempé

Le plus technique: Mustapha Guellab

Le moins à l'heure : Julien Escande

Le plus râleur: Yoan Cardoso

Le plus fêtard: Thibaut Pelaez

 

Anthony LOZANO

Date de naissance: 06/03/1987

Taille poids: 1m72  71 kilos

Poste: Défenseur central ou latéral

Emploi: Formation d' Educateur Spécialisé

Commentaires

Mickael Sénac 19 décembre 2011 12:21
Joueur

Au-dessus Antho!!!

david frechou 13 décembre 2011 17:47

superbe interview ... très touché par cela ... par contre 3 marseillais comme joueurs détestés c'est moche surtout quand je vois lugano dans les préférés ce palefrenier mdr

  • Corentin  Duclos
    6 août

    Corentin Duclos

    Joueur

    20 ans